April 27, 2018

April 27, 2018

April 26, 2018

Please reload

Posts Récents

Trois grandes courses au programme en 2018 !

December 4, 2017

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

1ère nuit en mer - Les mots du large

April 24, 2018

 

 

Phil Sharp, skipper du Class40 Imerys Clean Energy

C'est top de participer à cette course en solitaire. Bien que la mer ait été plate et qu'il y ait eu très peu de vent cette première nuit en mer, le vent était très instable et ne cessait de changer de direction ce qui signifie que j'ai eu du mal à me reposer. Au moment où je vous écris, le bateau est sous spi. On avance à 6-7 nœuds mais le vent varie de 40 degrés.

 

A chaque fois que je veux descendre dans le bateau pour me reposer, le spi se dégonfle et il faut que je courre sur le pont pour régler de nouveau la voile. C'est donc à chaque fois autant de précieux mètres de perdus ! C'est même difficile de trouver du temps ne serait-ce que pour s'asseoir et pour dormir.

 

En ce moment, j'ai Sam Goodchild et Aymeric Chappellier à un mille derrière moi. J'ai réussi à mettre de la distance entre eux et moi cette nuit mais ils sont revenus depuis car il semble qu'ils aient plus de vent là où ils se trouvent. C'est vraiment chouette d'être dans une bataille qui évolue autant, bien que ce soit intense et très fatigant. 

 

Tout va bien à bord. Au moment où je vous écris, des dauphins accompagnent le bateau. J'entends leurs petits cris depuis l'intérieur du bateau. Peut-être qu'ils réclament à manger. En tous cas ils n'auront pas mon repas, c'est bien trop précieux !

 

Rodolphe Sepho, skipper du Class40 AAEA/CAVA Rêve de large

Première nuit calme, même trop calme, ponctuée par des zones sans vent et d'autres avec un léger souffle. J'essaie de ne pas arrêter le bateau donc j'ai dû pas mal barrer.

Rodolphe Sepho

 

Aymeric Chappellier, skipper du Class40 AINA Enfance et Avenir

Salut à tous,

Tout va bien à bord d'AINA Enfance et Avenir. Le vent n'est plus très présent mais pour l'instant on a eu plutôt plus de vent que prévu. Ça bataille dur avec Phil Sharp et Sam Goodchild. Les paris sont ouverts pour savoir quel bateau va réussir à devancer les autres.

Bonne journée à tous,

Aymeric

 

Message de Luke Berry, skipper du Class40 Lamotte – Module Création

Salut,

Tout va bien à bord. Cette nuit une petite dizaine de nœuds avec un vent au 350 puis une bascule ce matin au 90. Une phase de transition à gérer. Ce matin un peu de houle. Je vois quelques copains au tour.

A plus,

Luke

 

Message de François Lassort, skipper du Class40 Bijouteries Lassort – Tonton Louis

Bonjour à tous,

Après un joli départ et une belle après-midi sous GV, gennak et trinquette, la nuit s'est avérée plus compliquée. J’ai envoyé le spi vers 21 heures puis le vent a molli à quasi rien. Après plusieurs manœuvres et changements de voiles, nous nous trainons toujours entre 0 et 4 nœuds. Pas bon pour les nerfs, mais je suis très patient ! Hier soir, bon petit dîner jambon à l'os et patates, le tout bien chaud.

Bonne journée à tous en espérant que le vent revienne vite.

François

 

Armel Tripon, skipper du Multi50 Réauté Chocolat

L'envie de fermer les yeux même quelques minutes est là mais il y a cette satanée dorsale et ses vents erratiques qui m’obligent à régler constamment si je ne veux pas laisser filer Thibaud (Vauchel-Camus), mon seul et
unique concurrent ! La nuit a été studieuse. J'ai réussi à grapiller quelques minutes en début de soirée avant que le vent se casse vraiment la gueule et que les flotteurs viennent frapper l'eau à tour de rôle, arrêtant net la glisse durement acquise. Maintenant que le vent est passé au nord-est et que nous avons empanné, il faut fuir au sud, s'échapper de ce piège au plus vite et retrouver des vitesses plus raisonnables. Le vent arrive soudainement, on se croit sauvé, on entrevoit la sortie. Le pilote assure, et puis non, tout retombe… Patience !

 

Maxime Cauwe, skipper du Class40Azeo - #OnEstLarge

Hello à tous,

Ça y est, la première nuit s'achève. Le début de la nuit était au top : une lune éclairait le bateau sous spi avec un vent régulier de 8-10 nœuds, des dauphins etc... Mais vers 4 heures, le vent est tombé et est devenu hyper changeant, donc pas d’autre choix que de rester à la barre. Là, depuis quelques dizaines de minutes ça va un peu mieux mais ce n'est pas fou-fou !

Bonne journée à tous,

Max

 

Sam Goodchild, skipper du Class40 All in for the Rhum

La première nuit s’est bien passée. C’est très compliqué au niveau du vent qui n’est pas trop stable, ni en direction, ni en force. J'ai dormi un peu par mini-siestes de 5-10 minutes avant de me faire réveiller par l’alarme à chaque fois. Je suis content d'être au contact avec Phil (Sharp) et Aymeric (Chappellier). J’ai un problème de connexion data, je ne sais donc pas si on est devant ou derrière les autres et je n’ai pas non plus accès aux fichiers météo. Ce n’est pas grave pour l'instant, je reste avec mes camarades et j'apprends comment faire marcher mon bateau.

 

Thibaut Vauchel-Camus, skipper du Multi50 Solidaires En Peloton – ARSEP 

Bonjour à tous,

Nous voilà au petit matin après une nuit au contact avec Armel. Je dois souligner l 'élégance de mon adversaire qui a joué le jeu en créant le contact en début de coure pour entamer un Speed Test.
Mes première heures en solitaire sur le Multi50 Solidaires En peloton - ARSEP ont été très agréables et dans des conditions parfaites. Toujours de bonnes sensations avec ce bateau. Cela est aussi dû à la qualité de mon équipe qui a réalisé un super travail de préparation. Merci à Thierry, Clément, Endel, Kéni, Astrid et Hugo.

Rendez-vous ce soir à Gijón

Bonne journée

 

Loïc Féquet, skipper du Class40 Tales II

Bonjour la terre,

Petit souci après la bouée de dégagement : le solent ne voulait pas descendre. J’avais mal préparé ma drisse. J’ai commencé à monter au mât quand la voile a bien voulu descendre un peu, puis totalement. Le vent est très variable en intensité. Ce n’est pas simple d’aller dormir dans ces conditions. J’essaye de rester au contact des sudistes, V and B, Carac et Lamotte – Module Création. Je cherche pas mal les réglages. C’est sympa. Bonne adaptation à la vie en mer.

 

Franz Bouvet, skipper du Class40 YODA

Bonjour,
Tout va bien. Beaucoup de variations de vent et peu de sommeil cette nuit. Le bateau glisse sous spi à 6-7 nœuds quand il y a du vent.  Des dauphins sont venus accompagner le bateau à plusieurs reprises.
Bonne journée,

Franz

 

Sébastien Marsset, skipper du Class40 Campings Tohapi

Salut à tous,

Première nuit en mer et en solo pour moi à bord de Campings Tohapi. Tout roule. Je suis content d'être sur l'eau et de voir le projet se concrétiser. La nuit a été laborieuse avec un vent instable en force et direction. J'ai tout essayé pour rester au contact d'Imerys Clean Energy, AINA Enfance et Avenir et All in for the Rhum, mais rien à faire... J'attends le pos-report pour savoir où en est le groupe qui a abattu direct après la bouée de dégagement hier.

Bonne journée à tous,

Seb

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives